Saint-Martin, l’île aux 37 plages

Que faire à Saint-Martin ?

Voyager à Saint-Martin est un vrai plaisir : eco-tourisme, shopping hors taxes, plages branchées ou naturelles, fête entre amis au casino ou en boîte de nuit, c’est le cocktail détonnant que vous propose l’île de St Martin ! Vous apprécierez notamment :

– Les 37 plages et leurs spots de plongée
– Plus de 300 restaurants pour tous les goûts 
– La  vie nocturne, les bars et les casinos 
– Le shopping détaxé du côté Hollandais…

Surnommée “la FRIENDLY ISLAND”, l’île propose une ambiance très sympatique, et de nombreuses activités pour vous détendre ou vous défouler. De plus, l’île présente la plus forte concentration de restaurants gastronomiques au kilomètre carré dans toute la Caraïbe.

Une île, DEUX NATIONS : cette île située au Nord Est de l’archipel des Antilles, est à moitié française et hollandaise (Sint Maarten). Si vous avez choisi une formule avec véhicule, vous pourrez alors faire le tour de de l’île et passer du côté Français au côté Hollandais en toute liberté. Art et cuisine locale à GRAND CASE, ou discothèques et casino à MAHO BAY ? Faites les 2 ! Les lieux de fête (ORIENT BAY, MAHO…) cohabitent avec des coins sauvages (PIC PARADIS, FRIAR’S BAY, HAPPY BAY, ).

Horaires de traverséesVoir le blog

Aller à Saint-Martin en Ferry : déjà un spectacle…

Le Ferry VOYAGER offre une vue fantastique à ses passagers, dès les premières minutes de la traversée. Au départ de St Barthélemy vers St Martin Marigot, vous découvrirez l’île Fourchue puis au Nord de l’île de St Martin : Orient Bay, l’île de Tintamarre, Anse Marcel, Grand-Case, Happy Bay, Friar’s Bay et … la baie de Marigot ! 
Si le bateau part de St Barth et passe par le sud de St Martin, vous découvrirez les falaises de Pointe blanche, la baie de Philipsburg (et ses paquebots), Simpson Bay, Mullet Bay, Cupecoy, et les plages des Terres Basses (Baie Rouge, Baie aux Prunes, Baie Longue) avant d’arriver à Marigot.
Tout au long de la traversée, les plus chanceux pourront observer des baleines, tortues ou poissons volants, ou observer au loin les îles de St Kitts, St Eustache, Saba ou Anguilla. Si vous voyagez en fin d’après midi, vous aurez peut être la chance de profiter d’un magnifique coucher de soleil.

screenshot-2021-10-14-at-16-24-40

Infos pratiques

Langues : Français, Anglais, Créole.
Heure : GMT -4
Electricité : 220v/60hz 
Climat  ☼ ☼ ☼

Préparez votre voyage !

Monnaie : Euros (Dollars US acceptés)
Population : 38 000 Habitants
Calendrier des Fêtes et événements
Se déplacer

Les incontournables : plages, vie nocturne, art…

Dans la « Friendly Island », les zones touristiques de St Martin alternent avec des villages authentiques qui ont su conserver leur charme et leurs valeurs. L’île de Saint Martin possède de nombreuses richesses culturelles, en plus de ses plages paradisiaques ou nombreuses boutiques détaxées de Marigot et Philipsburg. Que ce soit pour profiter de sublimes paysages, pour se ressourcer ou pour faire la fête, Saint Martin est LA destination parfaite.

Avec plus de 70 km de côtes et 37 plages, Saint-Martin est une île magique, plantée tel un décor paradisiaque entre océan atlantique et mer des Caraïbes. Il faut d’abord bien sûr citer la plage de Maho Bay, la plage insolite mondialement connue qui décoiffe : l’atterrissage des avions à l’aéroport Princess Juliana dont la piste est située à 10 mètres de la plage. Comment ne pas être impressionné par le spectacle des avions gros porteurs qui survolent votre tête, sensations fortes garanties !
La grande et magnifique plage d’Orient bay (baie orientale) saura vous séduire avec son sable blanc et son eau turquoise , et ses nombreuses activités nautiques. Le naturisme y est officiellement autorisé dans sa partie est. Impossible de citer toutes les plages mais nos préférées sont Baie rouge, baie longue, Cupecoy, Mullet bay, Petite plage, Happy bay, Friar’s bay…

Du côté de Sint Maarten (Côté hollandais) l’île offre une multitude d’activités nocturnes telles que des casinos, des boîtes de nuit, et des bars à ciel ouvert, il y en a pour tous les goûts pour vous permettre de bien vous amuser.

Quel que soit le type de vacances que vous souhaitez, nature et calme, ou plus “active”, vous trouverez forcément votre bonheur à Saint Martin.

collage-sxm

sous-titre

Hôtellerie et Gastronomie à St Martin : pour tous les budgets !

L’île offre plus d’une centaine d’hôtels pour tous les goûts et tous les budgets : de simples chambres d’hôtes au  luxueux palace 5 étoiles. Vous pouvez même varier les plaisirs pendant votre séjour. 

La gastronomie à St Martin est haute en couleur. A GRAND CASE, une ribambelle de snacks locaux vous permettrons de déguster le célèbre “Johnny Cake”, des accras de morue, ou des Ribs très appréciés sur place. Quelques mè!tres plus loin un restaurant gastronomique vous fait une tournée de saveurs. Côté hollandais aussi, par exemple à MAHO, les bars à Sushis, les Steack houses, les restaurants de plage, les restaurants “fusion food”… Et pourquoi pas des langoustes grillées, les pieds dans le sable, sur l’ilet Pinel ?

Hôtels et restaurants, notre sélection
hotel-radisson-blu-resort-marina-spa-san-martn-008

Saint-Martin, sa géographie, son climat, son histoire

L’île de Saint-Martin se situe au nord de l’Arc Antillais, dans l’hémisphère Nord. Saint-Martin est baignée, à l’Est par l’Océan Atlantique et à l’Ouest par la Mer des Caraïbes. Un grand lagon se situe en plein cœur de l’île. Sa superficie de l’île est de 88km2 avec un point culminant : le Pic Paradis (424 mètres). L’île bénéficie d’un climat tropical avec une température moyenne agréable de l’ordre de 27 degrés toute l’année. La température de l’eau de mer oscille entre 26 et 29°C.

C’est lors de son second voyage que Christophe Colomb découvrit L’île de Saint Martin, le 11 novembre 1493, le jour de la Saint-Martin. Bien avant la colonisation par les Européens, ce sont des Indiens Arawaks qui ont habité l’île qu’ils appelaient Soualiga (île du sel). Les hollandais ont colonisé l’île en 1631 puis elle est devenue espagnole en 1633. Les hollandais ont opposé une farouche résistance sans succès. L’île n’étant que très peu profitable, les espagnols décident de la quitter définitivement en 1648, la laissant déserte. Dès 1626, les premiers colons européens s’installent sur l’île. Les Hollandais s’établissent à Little Bay au sud, et les Français dans la zone nord dans la baie de l’Embouchure. Le 23 mars 1648, les Hollandais et les Français signent le traité du Mont des Accords. Ainsi, les Français et les Hollandais se partagent pacifiquement l’île en deux : les Français occupent la partie Nord et les Hollandais, la partie Sud. Ce traité reconnaît à la fois la double nationalité de l’île et son unité.
L’économie de l’île est aujourd’hui essentiellement tournée vers le tourisme.

picparadis_saintmartin